Présentation générale

europe.png

Jean-Louis d'Anglebermes avec Stefano Manservisi, directeur général de la Commission européenne.

La Nouvelle-Calédonie ne fait pas partie du territoire de l’Union européenne, cependant son statut de Pays et Territoire d’Outre-mer rattaché à la France lui permet d’être associée à l’Union européenne.

À ce titre, les Calédoniens participent aux élections du Parlement européen, où un député est élu tous les cinq ans pour la section Pacifique de l'Outre-mer.

La Nouvelle-Calédonie est donc membre de l’Association des pays et territoires d’outre-mer, créée en 2003, afin de défendre les intérêts communs des PTOM associés à l’UE à l’occasion de réunions tripartites, de réunions thématiques et du forum de dialogue annuel UE-PTOM. Le dialogue politique avec l’Union européenne est également maintenu grâce à la tenue de comités de suivi France-PTOM français sur le partenariat UE-PTOM.

Si la Nouvelle-Calédonie participe pleinement à la promotion des actions européennes dans la région en s’impliquant dans l’organisation d’événements tels que la Quinzaine du Cinéma européen, elle s’investit également dans la gestion et la planification des subventions européennes qu'elle reçoit notamment par le biais du Fonds européen de développement (FED) et des programmes européens.