Le comité de suivi France - PTOM français

dialogue_politique_ue_nc.jpg
Le comité de suivi France - PTOM français sur le partenariat UE - PTOM a été créé à l’initiative de la Nouvelle-Calédonie en 2010.

Il permet de faire le point, environ deux fois par an, sur l’avancée des dossiers entre l’Union européenne (UE) et les Pays et territoires d’outre-mer (PTOM) avec les représentants des autorités françaises concernées. Ces réunions sont co-organisées par la Nouvelle-Calédonie avec le ministère des Outre-mer.

                                   

Elles ont eu lieu à la Maison de la Nouvelle-Calédonie :

  • en octobre et décembre 2010 ;
  • en janvier et juin 2011 ;
  • en septembre 2012 ;
  • en avril et octobre 2013 (communiqué téléchargeable en bas de page) ;
  • en septembre 2014 (communiqué téléchargeable en bas de page) ;
  • en novembre 2015.

 

Outre la Nouvelle-Calédonie, les PTOM français représentés sont Wallis-et-Futuna, Saint-Pierre-et-Miquelon, la Polynésie française, les Terres australes et antarctiques françaises, et Saint-Barthélémy. Les autorités françaises sont représentées par le SGAE (Secrétariat général aux affaires européennes), le MAE (ministère des Affaires étrangères), le MOM (ministère des Outre-mer) et la RP UE (représentation permanente de la France auprès de l’UE).

Documents