L’appel à projets pour le Vanuatu est lancé

28 juin 2021

Les projets avec le Vanuatu doivent porter sur l’éducation, la francophonie, la formation professionnelle, l’insertion des jeunes, l’enseignement supérieur et la recherche, et la santé.

Les projets avec le Vanuatu doivent porter sur l’éducation, la francophonie, la formation professionnelle, l’insertion des jeunes, l’enseignement supérieur et la recherche, et la santé.

Un appel à projets est lancé dans le cadre de la convention de coopération régionale entre la France, la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu, pour l’année 2021. Les dossiers doivent être envoyés le 9 août 2021 au plus tard.

Depuis 2002, une convention de coopération régionale (CCR) lie la France, la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu pour renforcer les liens qui unissent ces pays. Elle permet notamment le financement de projets de développement dans l’archipel voisin, grâce à un fonds alimenté par le Fonds Pacifique – géré directement par l’ambassade de France à Port-Vila – et par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

14 projets soutenus en 2020

En 2020, 14 projets, dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche, de la formation et de la francophonie, de la santé et du développement économique agricole, ont été retenus par la commission mixte de la CCR. Celle-ci s’est tenue sous forme de consultation à domicile en raison de la crise sanitaire. Une enveloppe totale de 33,5  millions de francs, financée à parité par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et par l’ambassade de France au Vanuatu, leur a été allouée.

Domaines d’action

En 2021, les domaines d’action des projets candidats doivent concerner principalement le secteur de l’éducation, de la francophonie, de la formation professionnelle et de l’insertion des jeunes, avec un focus particulier sur l’enseignement supérieur et la recherche et également le secteur de la santé.

Infos pratiques

Peuvent bénéficier des crédits alloués dans le cadre de cet appel à projets, les provinces, les établissements publics, les directions et services du gouvernement, les organisations non-gouvernementales et les groupements associatifs.
Les demandes doivent être présentées selon la fiche-projet téléchargeable ci-dessous. La fiche-projet, dûment remplie et accompagnée de ses annexes, doit être adressée par email au service de la coopération régionale et des relations extérieures (SCRRE) du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie à marie-paule.caruso@gouv.nc ou gaston.wadrawane@gouv.nc au plus tard le lundi 9 août 2021

 

I

Documents